Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

GérontoLiberté

Un glissement éthique dangereux

29 Novembre 2013, 14:35pm

Publié par Bernard Pradines

Au cours des formations aux soins palliatifs, je procède à un test cruel qui consiste à proposer aux stagiaires un questionnaire sur les articles de la loi Leonetti. Les résultats sont fort intéressants mais nous montrent l'immense chemin à parcourir.

Pire, j'ai assisté récemment à une conférence par un professeur de Droit qui est venu à Albi nous expliquer la loi Leonetti. Aïe !

La palme revient pourtant à la précédente secrétaire d'Etat qui voulait défendre la loi en utilisant des arguments ... faux.

C'est peu dire que la loi est mal connue. Sujet passionnel, elle fait l’objet de toutes sortes d'interprétations en fonction de l'exégèse que l'on en fait. Je comprends mieux le casse-tête de l'exégèse biblique ou coranique quand je vois le volume de ces ouvrages alors que la loi Leonetti ne tient, décrets d'application compris, qu'en quelques pages. Et qu'elle est écrite en langue moderne.

Le plus gros risque, actuellement, me semble être un glissement éthique insensible car progressif vers l'abandon thérapeutique sous couvert de "non-acharnement thérapeutique" en considérant que l'obstination déraisonnable, involontaire, existe encore bel et bien.

Un vent mauvais souffle sur le coût de la fin de la vie par ces temps de crise économique dont l’ancien directeur du FMI nous dit qu'elle va encore s'aggraver. S'appuyant sur des exceptions qui posent des problèmes très précis qu'aucune loi ne pourra régler, des donneurs de leçon prônent euthanasie et suicide assisté à mots couverts. Les belges font encore plus fort : faut-il légaliser l'euthanasie des patients déments ?

Si l’on s'oppose à ces propos dangereux, on est suspect d'être un traditionaliste religieux anti-IVG et/ou un fanatique du pouvoir médical ou encore un scientiste inconséquent.

Malheur : ce satané Karl Marx avait-il vraiment raison quand il nous racontait le lien invisible entre économie et idéologie ?

Fin de vie : faut-il changer la loi ?

25 Novembre 2013, 10:31am

Publié par Bernard Pradines

Quelles pourraient en être les conséquences pour les personnes âgées ? Ci-dessous un article dont je partage les grandes orientations.

Texte en accès libre relatif aux conséquences en gériatrie d'une éventuelle modification de la loi Leonetti en cliquant sur le lien suivant : Revue de Gériatrie en accès libre, février 2013.

François Blanchard, co-auteur du texte 

 

Mesures de restriction de liberté (contentions) : danger potentiellement mortel des ceintures abdominales au lit.

23 Novembre 2013, 08:04am

Publié par Bernard Pradines

Selon Berzlanovich (Berzlanovich et al, 2012), les ceintures abdominales pour maintien au lit sont la cause la plus fréquente de décès par contentions. Sur une série de 26 personnes autopsiées après décès par contentions, ces dispositifs ont été jugés responsables dans 22 cas.

Dans 14 cas, au moins une barrière latérale de lit n’avait pas été érigée, ce qui aurait permis une pendaison mortelle.

Source (article intégral): http://www.aerzteblatt.de/pdf.asp?id=119584

Une analyse des mécanismes impliqués dans la dangerosité des contentions physiques chez la personne âgée figure à la page suivante :

http://geriatrie-albi.com/contentionfauteuil.html