Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

GérontoLiberté

L’humanité et les normes

31 Décembre 2014, 09:17am

Publié par Bernard Pradines

Un éditorial à lire dans l’excellente  revue NPG (Neurologie-Psychiatrie-Gériatrie).  

D. Mallay, médecin coordonnateur en EHPAD, y dénonce les normes qui étouffent peu à peu la vie des personnes âgées en établissement. Par exemple parmi bien d’autres, l’auteur cite les précautions d’hygiène alimentaire qui enlèvent toute initiative coutumière. Ou encore les  salles d’eau pour une toilette quotidienne chez des personnes qui se lavaient seulement une fois par semaine (optimisme de l’auteur ? NDLR).

La conclusion est sans appel : «Il faut, c’est ce que je souhaite, que la gériatrie dans son ensemble se lève et dise non à ce qui enlève le sens de l’existence de nos aînés. Faute de quoi, les partisans  de l’euthanasie auront gain de cause avec le concept « mieux vaut mourir si on est inutile ».

Source : http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1627483014000762

Il faut voir le film « Flore »

27 Décembre 2014, 00:01am

Publié par Bernard Pradines

Il faut voir le film « Flore »

Flore est atteinte de la maladie d’Alzheimer.

Ballottée ou plutôt  rejetée  d’établissement en établissement du fait de troubles du comportement  « perturbateurs », sa fin prochaine devient une certitude. 

Son fils, cinéaste, nous montre comment, avec des sentiments et surtout avec des moyens inaccessibles au commun des mortels français, il est possible d’envisager une autre vie. 

Il faut voir « Flore » pour mieux mesurer l’étendue de la culpabilité collective et familiale devant la situation faite aux personnes âgées souffrant de cette maladie. Il faut aussi regarder ce documentaire pour comprendre la mobilisation des moyens indispensables pour pourvoir à un modèle idéal d’accompagnement : suppression des médicaments, attention permanente d’un tiers dans un lieu familier, occupations diverses fondées sur les goûts habituels, réminiscences positives, etc...

Fin de la vie : à propos du « choix de Michèle »

26 Décembre 2014, 00:03am

Publié par Bernard Pradines

Fin de la vie : à propos du « choix de Michèle »

Il faut voir le documentaire le « choix de Michèle » : http://www.filmsdocumentaires.com/films/2633-le-choix-de-michele

Un film d’autant plus riche qu’il permet un abord à la fois médical, philosophique, spirituel, familial, social et culturel, économique et politique. L’actualité n’est pas évacuée dans les propos de Michèle sur l’euthanasie. On regardera à ce propos l’interview de son frère sur FR 3 : http://france3-regions.francetvinfo.fr/rhone-alpes/2013/01/23/le-choix-de-michele-un-documentaire-sur-la-fin-de-vie-186449.html

Intéressant aussi de lire son éloge après son décès en 2011 afin de mieux situer Michèle : http://recherche.univ-lyon2.fr/greps/spip.php?article282

Mon court  propos concernera le titre du film : je me demande s’il s’agit bien ici d’un choix. En effet, le choix suppose un consentement éclairé.  Encore faut-il que cet éclairage soit le plus compétent possible et surtout le plus assuré. Comment, en 2011, contester les objectifs de soins  définis par cette malade ? Mais, en l’absence de certitude médicale sur l’efficacité de la poursuite des traitements curatifs en termes de confort, comment ne pas effectuer le « choix » de Michèle ?

Pour ma part,  j’aurais intitulé ce film « Michèle ». Simplement. 

Au spectateur de se faire une opinion quant à la réalité du choix ou bien à l’impérieuse nécessité de se sentir maître de son destin. Surtout pour certaines personnes ayant joué des rôles sociaux importants, bénéficiant d’une autorité évidente, lorsqu’elles abordent la fin de leur vie.