Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

GérontoLiberté

Elections municipales françaises en mars 2020

29 Novembre 2019, 06:56am

Publié par Bernard Pradines

Dans la  perspective de nécessaires propositions en faveur des personnes âgées dans la ville, il conviendra de ne pas opposer cet âge aux autres catégories de la population. Pour s’inspirer d’expériences, il est loisible de se rapporter au réseau des villes amies des aînés.

Les prix décernés récemment en France :

Fin de la vie en EHPAD : les données d’une étude toulousaine

26 Novembre 2019, 06:53am

Publié par Bernard Pradines

Vieux et seniors sont-ils synonymes ?

22 Novembre 2019, 06:46am

Publié par Louis Lacaze

Vieux et seniors sont-ils synonymes ?

Le professeur Louise Aronson cite une expérience répétée régulièrement par un professeur de gériatrie auprès de ses étudiants et de ses amis : il leur donnait une minute pour écrire ce qui leur venait spontanément à l’esprit lorsqu’il écrivait sur un tableau le mot « vieux » (old). Ensuite il consacrait une deuxième minute à un exercice identique avec le mot « senior » (elder). Les réactions étaient constamment identiques, « old » déclenchait l’apparition des mots suivants : ridé, fragile, sans forces etc. Par contre à « elder » correspondaient les mots sagesse, puissance, aisance financière, importance dans la société. Dans un dictionnaire, les définitions de ces mots sont pourtant pratiquement identiques.

 

Nous voyons ici l’illustration de l’un des trois maux de notre société : racisme, sexisme âgisme. Ce dernier mal pourrait être issu de la révolution industrielle qui a placé au premier plan prestige, puissance, efficacité, rendement. Une fois l’individu jugé obsolète, il perd de son intérêt. Il est frappant de voir que les générations plus jeunes ne se voient pas vieillir à leur tour et qu’en se désintéressant du sort de leurs aînés, elles se désintéressent du sort qui les attend.

 

Le Dr Aronson regrette que la gériatrie s’intéresse avant tout aux personnes âgées les plus fragiles et pense qu’elle devrait offrir ses services à tous à partir de 60-70 ans pour permettre à une majorité de vieillir en bonne santé. Les pédiatres ont reçu une formation pour suivre les nouveau-nés, les bébés, les enfants plus grands, les adolescents. Les gériatres doivent pouvoir permettre à chacun de connaitre une vie en bonne santé aussi longue et heureuse que possible et cela pendant des dizaines d’années et pas seulement quand la fin se rapproche.

 

Commentaires de Bernard Pradines : je partage dans ses grandes lignes l’analyse de ma collègue de Californie  Louise Aronson. Le contexte français est globalement comparable.  Les gériatres sont pour l’instant confinés aux hôpitaux et à la recherche. La prévention est peu développée. Heureusement, la recherche française devient pluridisciplinaire et s’intéresse de plus en plus aux âges antérieurs à la vieillesse. Ainsi la nécessité de diagnostic précoce de personnes non malades qui, au milieu de la vie, présentent des indicateurs infracliniques laissant penser à un risque de développer une maladie d’Alzheimer. La suspicion est en effet forte d’une efficacité médicamenteuse avant la destruction progressive des neurones. A ce propos, voir le livre de Bruno Dubois cité après la référence.

 

Source

 

Eric Widera MD Alex Smith Geripal Elderhood: Podcast with Louise Aronson

In this week's podcast we talk with Louise Aronson MD, MFA, Professor of Geriatrics at UCSF about her new book Elderhood, available for purchase now for delivery on the release date June 11th.
This book is tremendously rich, covering a history of aging/geriatrics, Louise's own journey as a geriatrician facing burnout, aging and death of family of Louise's members, insightful stories of patients, and more.