Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

GérontoLiberté

Articles avec #autonomie

Comment ne pas entendre les cris...

18 Septembre 2020, 05:49am

Publié par Bernard Pradines

Montrez vos prothèses auditives

18 Septembre 2020, 05:23am

Publié par Bernard Pradines

Image issue du site : https://www.webtone.fr/appareils-auditifs-de-forme-intra-auriculaire

Image issue du site : https://www.webtone.fr/appareils-auditifs-de-forme-intra-auriculaire

La publicité fondée sur le refus  de l’âge avancé et de ses conséquences s’emploie à nous convaincre qu’il faut cacher son déficit en dissimulant sa correction : les prothèses auditives. Elles devraient rester discrètes pour ne rien montrer de ce handicap qui dérange quand il ne fait pas rire. Le personnage du professeur Tournesol n’est-il pas là pour corroborer l’image de celui qui, vivant dans son univers, entendant ce qu’il veut, perçoit ce que son désir et son déni lui dictent ?

Il faudrait ainsi rester jeune et, pour le moins, avoir les  apparences de la jeunesse qui, sauf exception, ne recourt pas à un dispositif d’assistance auditive.

Faux calcul. Pourquoi ?

Tout d’abord, l’efficacité des prothèses est limitée. Au fur et à mesure de l’avance en âge, la presbyacousie sénile ne s’améliore pas, au contraire. Mieux vaut ne pas faire semblant d’avoir compris quand ce n’est pas le cas. L’agressivité de votre interlocuteur risque de se réveiller vite.

Pour les moins convaincus d’entre vous, quand vous vous trouverez dans un aéroport avec ses bruits ambiants, la voix souvent fluette des hôtesses d’accueil vous enseignera à l’avenir ce que presbyacousie veut dire.

Ajoutons-en une couche : le port du masque doublé d’une plaque de plexiglas sont d’excellents dispositifs pour…  ne rien percevoir de ce que l’on vous dit.

Aussi, mieux vaut jouer franc jeu. Pour ma part, je montre fièrement  mes prothèses afin, à défaut de comprendre, de me faire comprendre.

Un exemple de publicité :

C'est pas marrant assurément, d'avoir 80 ans !

18 Août 2020, 05:10am

Publié par Bernard Pradines

Extrait :                  

«  80 ans, on ne peut rien dire, on ne peut rien faire, sans risquer de se faire rabrouer :

- Ne dites jamais que vous vous sentez fatigué(e), on vous répondrait : "C'est normal à votre âge !"

- Ne dites pas davantage que vous vous sentez en forme, on ne vous croirait pas, on dirait que vous plastronnez.

- Si vous ne faites rien, on dira : "Il faut vous occuper, vous allez vous encroûter...!"

- Si vous entreprenez un travail qui vous plaît, on dira : "Laissez donc ça... ce n'est plus de votre âge !" »

Texte complet :