Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

GérontoLiberté

Articles avec #fragilite

En cas de grand froid

27 Février 2014, 13:54pm

Publié par Bernard Pradines

En cas de grand froid

D’après les extraits de trois textes de recommandations émanant de la Direction générale française de la Santé.

Chez les personnes âgées : il existe une diminution de la perception du froid, une altération des vaisseaux et de leur réactivité, une diminution de la masse musculaire qui rendent les personnes âgées vulnérables au froid.

Les personnes âgées présentant des troubles cardiaques, une insuffisance respiratoire, une difficulté à faire face aux activités de la vie quotidienne ou souffrant de maladie d’Alzheimer ou apparentées sont encore plus à risque.

Que conseiller ?

  • limiter les activités extérieures pour les personnes à risque,
  • éviter les efforts physiques,
  • couvrir les parties du corps perdant le plus de chaleur (tête, cou, mains et pieds) en cas de sorties,
  • s’assurer du bon fonctionnement des ventilations et des appareils de chauffage de la maison afin d’éviter tout risque d’intoxication au monoxyde de carbone,
  • ne pas installer de groupes électrogènes à l’intérieur de bâtiments,
  • prendre régulièrement des nouvelles des personnes âgées ou handicapées et/ou isolées du voisinage,
  • appeler le 115 si une personne sans abri se trouve dans la rue.

Les établissements médico-sociaux accueillant des personnes âgées ou des personnes handicapées doivent s’assurer de la mise en place de plans bleus et de la mise à disposition de dossiers de liaisons d’urgence. Ils sont également tenus d’assurer la sécurité des personnes hébergées en cas de défaillance énergétique en mettant en place les moyens ou mesures adaptés nécessaires.

Sources : Direction générale française de la Santé

http://www.sante.gouv.fr/qui-est-a-risque.html

http://www.service-public.fr/actualites/001053.html

http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/Instruction_interministerielle_du_26_septembre_2013.pdf

Comment reconnaître la fragilité physique, comment réagir ?

25 Janvier 2014, 17:06pm

Publié par Papi

Trop peu de médecins, à l’exception des gériatres, chercheraient à diagnostiquer les cas de fragilité physique alors que 5% des personnes de plus de 70 ans sont touchées, en particulier les femmes qui ont une espérance de vie plus longue.

Le Dr J. Morley, professeur de gériatrie à l’université de Saint Louis, Etats-Unis a publié ce mois-ci dans The Journal of the American Medical Directors Association, un questionnaire qui pourrait permettre à un soignant de détecter un risque de fragilité physique :

- Vous sentez vous fatigué ?

- Avez-vous du mal pour monter un étage ?

- Pouvez-vous marcher plus de 200 mètres ?

- Souffrez-vous de plus de 5 maladies ?

- Avez-vous perdu plus de 5% de votre poids au cours des 6 derniers mois ?

A partir de 3 réponses affirmatives un examen médical est justifié d'après cet auteur.

Il pourra s’ensuivre une surveillance de l’alimentation, une diminution du nombre de médicaments prescrits, un traitement médical approprié et une prescription d’exercices visant à conserver un bon degré d’énergie physique.

En voici deux de très simples, à pratiquer quotidiennement :

- Marcher de 10 à 15 minutes, plus vite qu’un chien.

- Prendre deux boites à conserve d’un litre (pleines! ) et les soulever dans toutes les directions pendant 5 minutes.

Prévention :

Un soignant vigilant pourra faire accepter certaines formes de prévention :

- Suggérer une activité physique quotidienne (marche, assouplissements, poids à soulever).

- Ne pas négliger les activités intellectuelles : mots croisés, sodokus, jeux en société, conversations, visites.

- Reconnaître des signes de dépression éventuels et informer le médecin.

- Veiller à ce que l’alimentation soit équilibrée, avec une quantité suffisante de protéines pour maintenir la masse musculaire, des fruits, des légumes, des fibres et une boisson abondante.

Sources

Un article du New York Times : http://newoldage.blogs.nytimes.com/2013/06/21/learning-to-spot-frailty/?emc=tnt&tntemail0=y

et pour aller (beaucoup) plus loin :

http://jama.jamanetwork.com/article.aspx?articleid=204046

Frailty in Older Adults JAMA. 2006;296(18):2280. doi:10.1001/jama.296.18.2280

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1525861013001825

Journal of the American Medical Directors Association Volume 14, Issue 6, June 2013, Pages 392–397

Ajout de Bernard Pradines :

A noter que les définitions de la fragilité varient selon les pays. Dans tous les cas, cet état intéresse toutes les personnes concernées, leur entourage et les soignants dans la mesure où il est une porte d'entrée supposée vers la dépendance.

La triple fragilité

3 Mai 2013, 05:59am

Publié par Bernard Pradines

Nous connaissions la fragilité des personnes âgées. Puis nous avons appris à connaitre la fragilité de l'"aidant naturel". Nous voici à présent devant la fragilité du recours : celui de la collectivité, au premier rang de laquelle se situe l'Etat en crise. Sauf que l'on a voulu diminuer son rôle à marches forcées depuis longtemps. Allez : il n’est pas trop tard pour bien faire.

Publié le 19 mars 2013 sur AgeVillage : http://www.agevillage.com/actualite-9555-1-politique-vieillesse-trois-rapports-vieillissement-societe-quel-financement.html