Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

GérontoLiberté

Une belle mort se prépare. Mode d’emploi

31 Octobre 2017, 06:31am

Publié par Louis Lacaze

Une belle mort se prépare. Mode d’emploi

Extraits d’un entretien de Laura Dixon, rédactrice en chef de Caring.com avec le Dr Jessica Zitter qui au cours de dizaines d’années de vie professionnelle a suivi la fin de vie de nombreux patients.

 

Certains derniers instants peuvent laisser le souvenir d’une mort douloureuse, angoissante, tardant à arriver, tandis que d’autres peuvent être considérés comme de « belles morts » où le patient, entouré d’une famille aimante, s’en va paisiblement. Celle-ci est souvent bien intentionnée mais elle est handicapée par un lourd déficit d’information.

Jessica Zitter insiste sur un certain nombre de règles :

1 – Notre culture occulte la mort, alimente un rêve de vie éternelle mais on doit accepter l’idée qu’on ne peut pas vaincre la mort, elle est inévitable. Lorsqu’elle est proche, vous devez la regarder en face et l’accepter.

2 – Une mort se prépare. Trop souvent le patient n’a jamais exprimé ses volontés. Ce sont les médecins, les membres de la famille certes bien-intentionnés qui, persuadés de bien faire, décident de prolonger sa vie et ses souffrances. Les ressources des soins palliatifs ne sont pas toujours évoquées. Une réflexion sur d’éventuelles décisions à prendre avant le grand départ s’impose.

3 - Communiquez avec vos proches et les soignants. La communication n’est pas à sens unique. Les patients n’aiment pas recevoir une information pénible à entendre, les médecins savent que celui qui apporte une bonne nouvelle est plus apprécié que leur confrère plus pessimiste. Toutefois, le sujet est trop grave pour éviter de voir la vérité en face.

« Une belle mort » se prépare. Au moment du grand départ, rien ne doit rester en suspens, les conflits éventuels trouveront leur solution.

Ira Byock, spécialiste des soins palliatifs, auteur de l’ouvrage  The Four Things That Matter Most juge quatre commandements incontournables :

Je t’aime

Merci

Je te pardonne

Pardonne-moi.

 

Commentaire de Bernard Pradines

Ce texte donne un point de vue fort discutable. L'important pour nous, c'est d'exposer des idées, que nous soyons ou non d'accord avec elles.

 

Sources :

Barbara Kate Repa rédactrice en chef de Caring.com :

Annie de Vivie publie un guide pour les aidants

29 Octobre 2017, 06:38am

Publié par Bernard Pradines

Annie de Vivie publie un guide pour les aidantsAnnie de Vivie publie un guide pour les aidants

Pour commander cet ouvrage :

Les députés s’alarment …. Il était temps

27 Octobre 2017, 05:31am

Publié par Bernard Pradines