Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

GérontoLiberté

Douze raisons de dire non à l'euthanasie et oui aux soins palliatifs

27 Septembre 2019, 05:50am

Publié par Bernard Pradines

A propos des odeurs chez les personnes très dépendantes

24 Septembre 2019, 05:54am

Publié par René Manteau

Image issue du site : http://www.eljadidasat.info/index.php/130-etudes-et-analyses/1358-des-odeurs-nauseabondes-envahissent-le-centre-ville-d-el-jadida

Image issue du site : http://www.eljadidasat.info/index.php/130-etudes-et-analyses/1358-des-odeurs-nauseabondes-envahissent-le-centre-ville-d-el-jadida

Tous les lieux que nous pouvons fréquenter ont une odeur particulière. Notre perception diminue ou disparaît avec une fréquentation régulière de ceux-ci. Les établissements spécialisés ne font pas exception à la règle. Les chambres des résidents, une fois la nuit écoulée, en sont un exemple. 

 

Que faire concrètement contre ce phénomène quand des odeurs très prononcées sont présentes dans la pièce ?

 

Pour le résident

  •  Effectuer une toilette du siège à chaque change avec gant, savon, rinçage et séchage.
  • Augmenter la fréquence des changes.
  • Programmer les soins en privilégiant des horaires plus adaptés (début et fin de nuit) pour éviter la macération.
  •  Utiliser des couches et protections contenant une poudre absorbante. Une protection de qualité économise la literie.
  • Les effets personnels du patient doivent être changés à la moindre souillure et régulièrement tous les jours. Dans tous les cas le linge porté sera évacué sans délai de la pièce.
  • Il est important de procéder à une hygiène buccale pluriquotidienne stricte surtout après le repas du soir, pour supprimer ou limiter l’halitose nocturne.

Pour la chambre.

 

 Quand le résident est absent, l'aération doit être effectuée pendant le nettoyage de la pièce.

  • L’ouverture en grand des fenêtres sera pratiquée après la fermeture des radiateurs pendant un minimum de dix minutes.
  •  Le lit doit être mis à nu ; enlever draps et couvertures.
  •  Le nettoyage du matelas est indispensable. Idem pour le remplacement régulier des couvertures et parures de lit.
  •  Ne pas négliger le cabinet de toilette et les poubelles.

 Quand le résident est présent. Le remplacement de toute la literie doit être systématique tous les jours.

  •  La ventilation de la pièce sera faite après la fin des soins.
  • Laisser la porte accédant au couloir ouverte.
  • Ne pas fermer la porte de la salle d'eau surtout si elle est équipée d'une ventilation mécanique.
  • Utiliser un ventilateur sur un minimum trente minutes. Placé sur la table de nuit du résident, il sera dirigé vers le plafond. Disposé sous le lit du malade, il sera orienté vers la porte d'entrée de la chambre.
  • Les produits déodorants et neutralisants d'odeurs sont à proscrire car ils peuvent entraîner des allergies ou des poussées d'insuffisance respiratoire par irritation non spécifique.
  • Pour rendre l'atmosphère plus agréable, on peut utiliser l'aspersion de quelques gouttes d'huile essentielle ou d'eau de Cologne. Ces liquides seront déposés sur la literie (draps, couverture, couvre lit) au niveau des pieds, le tout sera rabattu entre le sommier et le matelas lors de la réfection du lit. Ceci évitera tout contact direct avec la peau du patient ainsi que des effluves trop importantes et envahissantes. 
  • Un léger entrebâillement de la fenêtre associé à une ouverture de la porte vers les coursives pendant la prise du petit déjeuner permettra de renouveler efficacement l’air dans la chambre. Tout sera bien sûr refermé ensuite pour garantir la pudeur et le confort du résident.

 

Par notre attitude, nos gestes, nos paroles, nos actions, nous pouvons être respectueux de la dignité de la personne soignée. 

Une précision sur le blog GérontoLiberté

20 Septembre 2019, 05:51am

Publié par Bernard Pradines

Image issue du site : https://www.psychologies.com/Therapies/Developpement-personnel/Methodes/Articles-et-Dossiers/Courrier-therapie-ecrire-des-lettres-pour-se-liberer

Image issue du site : https://www.psychologies.com/Therapies/Developpement-personnel/Methodes/Articles-et-Dossiers/Courrier-therapie-ecrire-des-lettres-pour-se-liberer

Chacun peut s’inscrire sur ce blog librement, gratuitement, pour recevoir les articles au fur et à mesure de leur publication. L’inscription est réalisée au moyen de la boite  "Newsletter" et une demande de confirmation est adressée à l'adresse mail qui a souscrit. Il existe la possibilité permanente de retrait lors de chaque avis individuel de parution d'article. 

En tant que responsable du traitement des données de ce blog, la loi RGPD* m'impose de notifier mes utilisateurs de l’utilisation des données personnelles que je collecte à leur égard, plus particulièrement si je choisissais d'utiliser ces adresses emails pour autre chose que des communications liées à l'activité de ce blog.

Je tiens à préciser ici que les deux animateurs de ce blog (Louis  Lacaze et moi-même) n’utilisons et n'utiliserons jamais les adresses mails collectées pour un  autre usage que des communications liées à l'activité de ce blog.

Bernard Pradines

* RPGD : Règlement n°2016/679 du Parlement Européen et du Conseil du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données