Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

GérontoLiberté

Articles avec #solitude

Projet d'une Maison d’Accompagnement dans le Tarn 

3 Février 2017, 06:23am

Publié par Bernard Pradines

 
 

La maison Carpe Diem

 

Un bon outil pour vaincre la solitude des seniors en Grande-Bretagne : la ligne argent

22 Mai 2015, 06:18am

Publié par Papi

Un bon outil pour vaincre la solitude des seniors en Grande-Bretagne : la ligne argent

Créée il y a tout juste un, an cette ligne téléphonique gratuite a reçu près de 300 000 appels de personnes âgées cherchant principalement à vaincre leur solitude. Plus de la moitié ont appelé parce qu’elles n’avaient personne à qui parler.

Le personnel de la ligne argent a été formé pour :

- apporter amitié et conseils,

- mettre en relation les personnes avec diverses structures,

- proposer des appels téléphoniques pour entretenir l’amitié,

- protéger et soutenir ceux qui souffrent de maltraitance. Une correspondante qui avait refusé de s’identifier a tout de même donné les coordonnées de sa maison de retraite où les résidents étaient privés de nourriture et de chauffage. La situation a pu être corrigée.

Après un premier contact, les seniors ont la possibilité de s’inscrire pour recevoir des appels réguliers, des messages sur Internet, ou pour participer à un groupe de conversation. Les animateurs de la ligne savaient que la solitude des personnes âgées était un problème dans le pays mais reconnaissent qu’ils n’avaient aucune idée de sa gravité.

Un exemple parmi d’autres :

Dorthy Mills, 85 ans, veuve après 58 ans de mariage, vit seule dans son appartement. Pour elle, la solitude est l’épreuve la plus insupportable. « On ne peut ni la voir ni la sentir. Mais elle est là qui pèse. Je me sens abandonnée. Il n’y a rien de pire que de prendre son repas toute seule. Je reçois un appel de la ligne argent une fois par semaine, la conversation porte sur tout et n’importe quoi, nous sommes entre amis, je reviens à la vie ».

Source

Une émission de la BBC :

Lonely elderly flood Silver Line helpline with calls http://www.bbc.com/news/health-30175910

Film « Hippocrate » : erreurs médicales, personne âgée et obstination déraisonnable

8 Décembre 2014, 09:52am

Publié par Bernard Pradines

Après avoir visionné « Hippocrate », je voudrais vous livrer quelques réflexions.

Résumons-nous : le film évoque les débuts d’un jeune médecin dans un hôpital parisien. Laissé souvent seul, sans matériel médical convenable, dans une pénurie et une désorganisation inimaginables, le « héros » du film nous est davantage décrit en Gaston Lagaffe qu’en professionnel averti.

Entre autres difficultés, notre interne se retrouve devant une patiente de 88 ans dont le cas est emblématique des angoisses de notre époque. Ceci ne devrait pourtant pas poser de problème particulier. Cette malade souffre d’un cancer généralisé qui a entraîné une fracture du col du fémur opérée pour assurer son confort. Il n’y a aucune place disponible en service de soins palliatifs pour elle. Malgré cette situation et les volontés de la malade et de sa famille, une sonde gastrique de nutrition lui est imposée au lieu de se contenter de maîtriser la douleur et les autres inconforts sans aller plus avant. Sans parler d’une réanimation cardio-respiratoire pour le moins incongrue dans cette condition après un incroyable appel nocturne à l’équipe du service de réanimation. On croit rêver …

Administrées ainsi, ces images ne pourront qu’inquiéter le spectateur.

Ces attitudes d’un autre âge ne devraient plus se voir de nos jours. Entre autres, le développement de la gériatrie, les formations en soins palliatifs et les garanties légales devraient mettre un terme à ce genre de déviance.

Oui, il faut voir « Hippocrate », mais avec un œil critique. Le cinéma peut  devenir caricature, même quand il dit des vérités. Il a au moins le mérite de nous interpeler comme citoyens pour nous inciter à préserver et à améliorer nos hôpitaux, en particulier contre les effets dévastateurs des restrictions budgétaires.