Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

GérontoLiberté

Articles avec #contentions

Barrières de lit et matelas à air : un danger méconnu.

3 Juin 2014, 09:52am

Publié par Bernard Pradines

Barrières de lit et matelas à air : un danger méconnu.

Une variante peu connue du décès du patient entre une barrière de lit et le matelas est liée à l'utilisation d'un matelas à air à gonflage intermittent. Cette situation a été jugée responsable de 21 décès d’après Miles (Miles, 2002). Le mécanisme en est une mauvaise position du malade qui se retrouve coincé contre la barrière lors du gonflement du matelas à air après avoir glissé contre la barrière à la faveur d’un dégonflement.

Source : Miles SH. Deaths between bedrails and air pressure mattresses. J Am Geriatr Soc. 2002 Jun;50(6):1124-5.

Pour aller plus loin dans les risques des barrières de lit :

http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/alt_formats/pdf/md-im/applic-demande/guide-ld/md_gd_beds_im_ld_lits-fra.pdf

et

http://geriatrie-albi.com/contentionfauteuil.html#I

Mesures de restriction de liberté (contentions) : danger potentiellement mortel des ceintures abdominales au lit.

23 Novembre 2013, 08:04am

Publié par Bernard Pradines

Selon Berzlanovich (Berzlanovich et al, 2012), les ceintures abdominales pour maintien au lit sont la cause la plus fréquente de décès par contentions. Sur une série de 26 personnes autopsiées après décès par contentions, ces dispositifs ont été jugés responsables dans 22 cas.

Dans 14 cas, au moins une barrière latérale de lit n’avait pas été érigée, ce qui aurait permis une pendaison mortelle.

Source (article intégral): http://www.aerzteblatt.de/pdf.asp?id=119584

Une analyse des mécanismes impliqués dans la dangerosité des contentions physiques chez la personne âgée figure à la page suivante :

http://geriatrie-albi.com/contentionfauteuil.html

Contentions : l’affaire des tribunaux ?

20 Novembre 2013, 19:07pm

Publié par Bernard Pradines

Contentions : l’affaire des tribunaux ?

En Allemagne, toute mesure de restriction de liberté (MRL), que nous appelons couramment “contention”, doit être entérinée par un tribunal si son utilisation est régulière ou pour une longue durée. Ce n’est pas le cas en France.

Ainsi, les maisons de retraite, les hôpitaux et d’autres institutions ont presque doublé leur nombre d’autorisations par un tribunal en l’espace d’une décade chez nos voisins d’Outre-Rhin : de 52 536 en 2000 à 96 092 en 2009.

Source : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3272587/